Aller au contenu principal

Commis∙e-greffier∙ère

La ou le commis∙e-greffier∙ère réceptionne les actes de procédure, gère le courrier postal et traite certains actes administratifs et judiciaires. Elle ou il accueille et renseigne les justiciables et les avocat∙eProfessionnel·le du droit qui exerce une profession libérale. Elle ou il informe et conseille ses client·e·s au sujet de leurs droits et obligations, des démarches et des procédures; elle ou il les assiste, les représente et défend leurs intérêts devant la justice. Son activité est rémunérée par des honoraires. L'assistance ou la représentation par un·e avocat·e est obligatoire ou facultative selon la nature de l'affaire et les juridictions compétentes. L'avocat·e est inscrit·e au barreau. En matière pénale, à Genève, l’avocat·e de la première heure intervient dès l'interpellation de la ou du prévenu∙e par la police.∙s au guichet et au téléphone. Elle ou il prépare, tient et assure le suivi de certaines audiences.

Principales activités

  • Assurer la réception de la juridictionAutorité qui juge. Tribunal, cour ou commission de recours.
  • Procéder à l'ouverture des nouvelles procédures
  • Archiver les procédures terminées
  • Délivrer des mentions et/ou des certificats
  • Notifier et communiquer des décisions judiciaires
  • Facturer des émoluments et établir des demandes de facturations

Formation

  • CFC d’employé∙e de commerce (3 ans)
  • ERAJ - école romande en administration judiciaire (en cours d'emploi)

Expériences requises

  • 2 ans d'expérience professionnelle dans un milieu exigeant une aisance rédactionnelle et une grande polyvalence, une expérience en milieu judiciaire constituant un atout
  • 2-3 ans d'expérience en lien avec des usagers

Environnement de travail/organisation

La ou le commis∙e-greffier∙ère, en qualité de première interlocutrice ou premier interlocuteur de la juridictionAutorité qui juge. Tribunal, cour ou commission de recours.:

  • Répond aux demandes et sollicitations des avocat∙eProfessionnel·le du droit qui exerce une profession libérale. Elle ou il informe et conseille ses client·e·s au sujet de leurs droits et obligations, des démarches et des procédures; elle ou il les assiste, les représente et défend leurs intérêts devant la justice. Son activité est rémunérée par des honoraires. L'assistance ou la représentation par un·e avocat·e est obligatoire ou facultative selon la nature de l'affaire et les juridictions compétentes. L'avocat·e est inscrit·e au barreau. En matière pénale, à Genève, l’avocat·e de la première heure intervient dès l'interpellation de la ou du prévenu∙e par la police.∙s et des justiciables.
  • Accueille et dirige les personnes convoquées aux audiences.
  • Assiste la ou le greffier·ère dans sa mission.

Qualités requises

  • Rigueur, précision, méthode et polyvalence
  • Capacité à prioriser ses activités
  • Résistance au stress
  • Discrétion et sens de l'accueil