Aller au contenu principal

Médiation

Un problème entre voisin·e·s, un différend dans un divorceDissolution du mariage prononcée par décision d’un·e juge du Tribunal de première instance., un litigeDésaccord sur un fait ou un droit donnant lieu à une procédure, pouvant se terminer par une convention de médiation, une conciliation, une transaction, un jugement ou un arbitrage. au travail ou avec l'administration, la médiationLa médiation est une façon de résoudre les conflits par laquelle un tiers indépendant, neutre et impartial, la médiatrice ou le médiateur, aide les parties à régler leurs problèmes en les amenant à renouer le dialogue et à rechercher elles-mêmes une solution à leur différend. constitue une alternative à la procédure judiciaire.

La médiation est un processus de résolution amiable d'un conflit dans lequel une tierce personne (la médiatrice ou le médiateur), sans parti pris, intervient auprès des parties pour les amener à renouer le dialogue et à rechercher elles-mêmes une solution à leur différend. La médiation peut jouer un rôle entre 2 personnes lorsque la relation est dégradée et lorsque la communication ne passe plus entre elles.

Les médiatrices et médiateurs professionnel·le·s, qui ne sont ni juges ni arbitres, offrent à toutes les personnes confrontées à une situation conflictuelle un lieu de communication et d'échange.

Vous avez eu une mauvaise expérience, un désaccord ou un conflit avec une administration cantonale, communale ou avec un autre organisme public à Genève? Pour obtenir un conseil ou demander une médiation, vous pouvez faire appel à la médiatrice administrative cantonale ou au médiateur administratif cantonal.

La médiatrice administrative ou le médiateur administratif n'a pas compétence pour examiner une affaire qui fait l'objet d'une procédure judiciaire en cours ou qui a été préalablement tranchée en droit, à moins que cette dernière ne soit suspendue en vue d'un règlement à l'amiable devant elle ou lui.

Voir aussi

Médiation pénale

La médiation pénale est un processus par lequel la ou le procureur·e en charge du dossier désigne une médiatrice ou un médiateur.